QUARTZ ALLIANCE SAS
Usine

18 route de Fontainebleau
77250 VILLEMER

Tél : +33 (0)1.60.39.59.00

Quartz Alliance | Epiradiateurs
982
product-template-default,single,single-product,postid-982,cookies-not-set,woocommerce,woocommerce-page,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-,qode-theme-ver-3.3,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.2,vc_responsive
 

Catalogue

Epiradiateurs

0,00

534 RA 2 (FORME A) | REF 14110220
(Dim D 85, H 50, L 260 mm / Puissance 300 watts / Tension 230 volts)


534 RC 2 (FORME A) | REF 14112220
(Dim D 122, H 60, L 290 mm / Puissance 500 watts / Tension 230 volts)


534 RC 2S (FORME A) | REF 14112420
(Dim D 120, H 70, L 290 mm / Puissance 500 watts / Tension 230 volts)


534 RC 2S étalonné (FORME A) | REF 14112421
(Dim D 120, H 70, L 290 mm / Puissance 500 watts / Tension 230 volts)


534 RB 2 (FORME B) | REF 14111220
(Dim D 85, H 130, L — mm / Puissance 300 watts / Tension 230 volts)


534 RD 2 (FORME B) | REF 14113220
(Dim D 122, H 190, L — mm / Puissance 500 watts / Tension 230 volts)

Catégorie :

L’épiradiateur est un évaporateur constitué essentiellement d’une résistance placée à l’intérieur d’un boîtier étanche en silice opaque.
La résistance, disposée en spirale sur un support réfractaire, est appliquée contre la face plane interne du boîtier, le support étant lui-même calorifugé sur sa partie arrière. L’appareil est complété par un manche en silice, soudé au boîtier, dont la forme tubulaire, tout en protégeant le câble d’alimentation, rend le montage aisé par simple fixation au moyen d’une pince sur un support universel ; la position du manche est, selon les modèles, latérale ou verticale par rapport à la face chauffante du boîtier.
L’épiradiateur est couramment utilisé dans les laboratoires d’analyse pour l’évaporation à sec de solutions.

L’énergie infrarouge, maximum pour une longueur d’onde d’environ 2, 5 microns, étant intégralement absorbée par la couche superficielle du liquide, ce dernier s’évapore rapidement, cependant que le reste de la solution et les parois du récipient demeurent pratiquement froids. L’absence totale d’ébullition élimine tout risque de projection, qui fausserait l’analyse.

Prévoir un différentiel de 30 milliampères en cas de court-circuit.